DANS L'OMBRE DU MAITRE : ANGELLE ESBOS.

PROLOGUE
 
Le texte que j'ai, ici, mis par écrit, reproduit un blog lu sur internet dans le milieu des années 2000 et traduit de l'anglais médiocre que l'on parle aux states. Il relate d'une façon à la fois odieuse et amusante, l'histoire d'une jeune fille dont la famille à des histoires douteuses à raconter. J'ai cliqué et cliqué jusqu'a la fin, jusqu'a plus soif. Ce texte porte un nom pour titre, il s'intitule "Angelle Esbos" Je sais qu'il à été écris dans la ville de Providence aux états-unis, capitale de l'état de Rode-Island quelque part dans une des anciennes maisons qui jouxte ou s'approche du tristement célèbre cimetière de Hellgate. Qu'a t-il bien pu se passer dans les sous-sols maudits de cet endroit secret depuis des siècles ? Car il y a des souterrains que la police aurait d'ailleurs découvert au débur du vingtième siècle. Certaines affaires ont fait grand bruit dans les journaux à cette époque. Ces souterrains qui abriteraient, je ne sais quoi, ont été fort heureusement bouché, mais ne sais-t-on jamais, que peut-il bien se passer près de chez vous la nuit, dans les cimetierres ? Ne lisez pas ceci si vous avez l'âme sensible !
Enfin si, lisez-le...
 
 I
Ou Angelle Esbos présente son blog sur la toile !
 
Salut à tous !
Je m'apelle Angelle Esbos. Il est évident que Esbos n'est pas mon vrai nom et que cela a à voir avec une célèbre île du sud de la Grêce. Je suis une personne assez jolie et assez fine. Je touche à respect par mon caractère mais je suis également amusante et chaleureuse. Je fais confiance autant que je me livre, mais je cherche toutefois quand même à me protéger des choses bizarres qu'il pourrait se passer dans ce quartier. Je suis né vers la fin des années soixante-dix et sans en dire plus, cela fait que j'ai un peu plus d'une vingtaine d'années maintenant. J'ai besoin de relater tous les faits étranges qui se sont passés ces derniers temps. Voilà pourquoi j'ai décidé de les livrer entièrement à vous sur ce blog. C'est aussi une forme d'exhibition totale, volontaire et spontanée, voilà... Je ne sais pas si vous croyez au "paranormal" mais moi, je suis bien obligé. Mes parents m'ont dit que jusqu'a l'age de huit ans, j'étais une petite fille tout à fait normale et puis un jour, j'ai changé, du tout au tout ! Enfin, ce devrait être plutôt une nuit car je me souvient étrangement des évènements qui se sont déroulés une nuit du solstice d'hivers. Je dormais. J'ai senti une effroyable sensation de froid tout autour de moi. Je dormais près du bord du lit et j'ai sentie d'horribles mains griffues s'approcher. Je voulais hurler, je voulais me réveiller, je voulais courrir au loin rejoindre mes parents dans leur chambre mais je ne pouvais pas quelqu'un ou quelque chose m'en empêchait. Ma tête tourna à droite et ma bouche s'ouvrit. Quelque chose comme un vent ou un souffle entra alors en moi pour ne plus jamais en ressortir. J'ai également fait un rêve étrange cette nuit là. Je me trouvais dans les environs de ma ville natale, il y a deux cent cinquante ans. J'étais un homme et je lisais un livre en compagnie de toute une foule de personnes, de tous âges, hallucinés  et en transe complète. En face de moi, deux autres hommes tenaient un vieux bouc immonde par les cornes. Le livre s'intitulait "Le rituel de la tête de bouc."
 
"Nous proclamons la gloire de celui qui voit par nos yeux, notre souveraine tête de bouc, chef d'oeuvre d'un enfer trois fois exécrable. Nous exaltons sa puissance et rien ne saurais absolument rentrer en comparaison avec lui. Le bouc est au-dessus des éléments : L'eau, la terre, le feu et l'air. Il est celui qui transmet par delà les enfers..."
 
J'ai donc changé du tout au tout à la suite de ces évènements, ce sont les paroles de mon père. Par ce que la nuit suivante, ma mère me trouvait en chemise de nuit dans la cour de la maison, sous le vieux chène tortueux.
 
© copyright EMXRC-BY7AP-MJ4LL
IFS Prod. Touts droits réservés à l'auteur.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.162.163.181) if someone makes a complaint.

Report abuse